Plantes bio-indicatrices
« Pour apprendre à décoder le sol »

Formule week-end

Objectif de la formation?

Les analyses de sol sont un élément indispensable de connaissance de son milieu afin d’adapter son mode de culture. Elles représentent un budget parfois important lors du démarrage d’un projet. L’étude des plantes bio-indicatrices permet de pouvoir suivre les évolutions d’un sol sans avoir recours à un laboratoire. Cela peut aussi constituer un atout important lors de visites de terrains en vue d’un achat pour une installation où il serait trop coûteux de faire faire des analyses pour chacun.

 

La méthode de Gérard Ducerf sera présentée en classe puis des exercices sur le terrain vous permettront d’apprendre à réaliser des relevés de flore afin d’établir des diagnostics de sols et comprendre dans quel sens ces derniers vont évoluer. Nous aborderons les solutions envisageables pour rétablir l’équilibre sur les terrains agricoles, gérer des espaces naturels, préserver l’environnement à son échelle. A la différence de la phyto-sociologie, le diagnostic de sol par les plantes bio-indicatrices est tout à fait compatible avec des sols travaillés et perturbés comme ils peuvent l’être dans les cultures et chez les particuliers.

Public

  • Les amateurs passionnés de jardins et de nature

  • Les maraîchers et les agriculteurs

  • Les bio-ingénieurs

  • Les paysagistes et les designers en permaculture

  • Les naturalistes

Pour les amateurs et les naturalistes, cette formation permet de comprendre le sol de leur jardin et celui rencontré lors de balades dans la nature.

Pour les maraîchers, agriculteurs, paysagistes et designers en permaculture, cette formation permet de lire le sol et de savoir quelles sont les actions à prendre avant d’intervenir. 

Pour les bio-ingénieurs, cette formation est complémentaire à celle suivie pour l’analyse d’humus des sols.

 

La formation en pratique

Cette formation abordera les plantes bio-indicatrices dans un contexte de maraîchage et dans un gradient de prairies d’élevage, de fauche et d’abandon, au sein des 9 hectares de la ferme de Desnié. Les critères de reconnaissance des plantes sauvages les plus communes en Belgique & en France seront présentés sur le terrain. Les différentes étapes nécessaires à l’établissement d’un diagnostic de sol avec la méthode de Gérard Ducerf seront étudiées en classe ainsi que sur plusieurs milieux. 

Contenu

  • Éléments de botanique

  • Identification et reconnaissance d’espèces

  • Utilisation d’une ou plusieurs flores

  • Méthode de diagnostic du sol de Gérard Ducerf

  • Analyse in situ de plusieurs terrains environnants à la ferme

  • Réalisation de diagnostics

Prérequis

Aucun prérequis est nécessaire pour cette formation.

Matériel à apporter (facultatif)

- Une loupe

- Une flore botanique

 

Matériel que vous recevrez pendant et après la formation

- Un tableau pour le relevé d’inventaire terrain

- Une fiche synthétique sur la bio-indication

 

Matériel que vous pourrez acheter sur place (facultatif)

Le fascicule des conditions de levée de dormance de Gérard Ducerf – 15 €.

Prochaines dates:

28 et 29 août 2021

Prix:

185 € TTC

Horaires:

de 9h30 à 17h30

Formatrice:

Geneviève Adam

Découvrir le profil